Un nombre encourageant de familles accueillantes à Enghien et Silly

C’est à la commune d’Enghien qu’a été confiée la coordination de la grappe qu’elle compose avec Silly et Lessines (sous réserve que la cité des Cayoteux s’intègre au mouvement d’accueil).

Audrey Ronlez
Un nombre encourageant de familles accueillantes à Enghien et Silly

"Nous avons immédiatement mis en place une task force qui regroupe les communes, les CPAS et les responsables des plans de cohésion sociale)", souligne Olivier Saint-Amand, bourgmestre enghiennois."Nous allons utiliser les moyens prévus par la Région wallonne (1 €/habitant) pour engager une personne qui se chargera d’organiser l’arrivée des Ukrainiens. Elle fera le lien entre Fedasil, les communes, les familles et les établissements scolaires, notamment."