Lasemo: Les Négresses Vertes ont réchauffé le festival LaSemo

Il faisait un peu frisquet dans le parc, samedi soir. C’était sans compter sur les Négresses Vertes, qui ont fait monter la température.

Pierre LAGNEAUX
Lasemo: Les Négresses Vertes ont réchauffé le festival LaSemo
LaSemo constituait la 125e date de la tournée marathon des Négresses Vertes. Une tournée qui consacre le 30e anniversaire de leur premier album «Mlah». ©ÉdA

Une édition de LaSemo n'est pas l'autre. Autant la cuvée 2018 était marquée par des températures flirtant avec les 30° et un franc soleil, autant la version 2019 s'est déroulée dans la fraîcheur et une humidité relative. Mais c'était sans compter sur les Négresses Vertes. Samedi en fin de soirée, le groupe mythique de la scène rock française des années 90 a littéralement fait grimper la température en enchaînant ses tubes intemporels. Ce concert marquait la cent vingt-cinquième date de la tournée marathon du trentième anniversaire de leur premier album «Mlah». «La tournée est prévue jusque fin 2020, indique Stéfane Mellino, chanteur du groupe. À la base, nous étions partis sur un truc plutôt confidentiel mais petit à petit, ça a pris de l'ampleur. Nous avions envie de nous retrouver et de remettre le couvert pour fêter dignement l'anniversaire de notre premier album. L'engouement du public est là, trente ans après! C'est génial! À la fin de la tournée, on devrait dépasser les deux cents dates.»