Accident ferroviaire entre Enghien et Hal: probablement un suicide

La collision survenue entre un train et une voiture jeudi vers minuit sur la ligne 94 Enghien-Hal à Bierghes, sur l'entité de Rebecq (ouest du Brabant wallon), est vraisemblablement due à un acte suicidaire, a indiqué jeudi le parquet de nivelles. L'accident s'est produit sur le passage à niveau de la rue Anne Croix au milieu duquel une automobiliste s'était arrêtée. Le train venant d'Enghien, et roulant à 140km/h environ, n'a pas pu freiner à temps. Le convoi a déraillé mais personne n'a été blessé.

L'automobiliste, née en 1975, policière à Bruxelles mais habitante de la région, a par contre été tuée dans l'accident. Mais elle aurait délibérément arrêté son véhicule sur le passage à niveau. Selon les premiers éléments en possession du parquet, la victime était connue pour avoir déjà fait plusieurs tentatives de suicide.

Le trafic ferroviaire est complètement interrompu sur la ligne 94. Vers 10h00, le convoi a déjà pu être redressé sur les rails. Mais une motrice de dépannage devait encore arriver sur place afin de le remorquer.

"Nous pourrons à ce moment constater l'étendue des dégâts. Nous espérons pouvoir récupérer la voie venant de Bruxelles dans le courant de la journée et permettre un service à voie unique en faisant passer les trains en alternance", a indiqué Aurélie Traube, porte-parole d'Infrabel, gestionnaire du réseau ferroviaire belge.

Diverses déviations et navettes ont déjà été mises en place pour assurer les correspondances.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.