Les finances communales restent saines à Ellezelles

Si le « matelas » a diminué sérieusement, les finances communales restent saines. Vu la crise et ses surcoûts engendrés, un fonds de réserve est créé.

Philippe VANDEVOORDE

Comme l’explique l’échevin Écolo des Finances, François Otten, la deuxième modification budgétaire est avant tout le résultat d’un ajustement technique au niveau de l’ordinaire et de l’extraordinaire avec, malgré tout, des dépenses qui augmentent de 648 000 €. "L’indexation répétée des salaires, l’ajustement des barèmes et la crise énergétique sont les principales causes de cette hausse des dépenses. Même si notre matelas diminue sérieusement, il n’a pas lieu de s’inquiéter. De plus, en prévision des divers surcoûts qui pourraient nous impacter en 2023, un montant de 300 000 € sera versé sur notre fonds communal de réserve." Suite à l’étonnement de Xavier Demets (MR) constatant que certaines dépenses ne sont pas revues à la baisse surtout en temps de crise, François Otten tient à rappeler que le Collège désire poursuivre, sans exagération, ses engagements et parfois il faut réajuster les montants prévus.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.