Les Collines ont surtout payé samedi

C'est samedi surtout que les villages des Collines que sont Flobecq et Ellezelles, ont payé leur tribut aux intempéries.

Les Collines ont surtout payé samedi
12667066 ©© EdA

C'est à Flobecq sans doute que la situation a été la plus préoccupante, avec plusieurs dizaines de maisons envahies par les eaux, samedi. «Il y a en quelque sorte eu deux montées des eaux» explique Philippe Mettens, le bourgmestre de Flobecq. « L'eau a monté, puis elle a semblé se retirer avant de revenir encore. Les endroits touchés, et je commence à bien les connaître maintenant, ce sont le Marais à l'eau, le Marais des Soeurs, le Marais Garette, les Bichurées, l'Aulnoit. Il y avait des situations préoccupantes, avec parfois des maisons complètement isolées. Des gens ont dû quitter leur maison; nous en avons relogés au couvent des Collines alors que d'autres étaient accueillis dans leur famille. Ceci dit, comme ces inondations sont survenues dans la journée à Flobecq, nous avons pu prendre plus aisément les dispositions nécessaires, et les riverains aussi d'ailleurs. Nous avons distribué des sacs et tout s'est bien passé; il n'y a pas eu de drame. Je trouve d'ailleurs que les gens étaient assez organisés et sereins, plutôt philosophes par rapport à ces intempéries.»

«Vers deux heures du matin, la nuit de samedi à dimanche, j'ai terminé ma tournée et à ce moment, tout commençait à rentrer dans l'ordre.» Le bourgmestre d'Ellezelles, Idès Cauchie, était aussi soulagé dimanche soir. «La situation est complètement maîtrisée, je crois... Il n'y a plus vraiment de problèmes à Ellezelles. Je dois souligner la bonne collaboration entre nos services communaux et les pompiers, notamment pour l'acheminement des sacs de sable. À la limite, nous étions presque davantage à court de matériel de signalisation comme des lampes clignotantes, tant il y a eu des rues coupées à la circulation...»F.H.