Retour gagnant de Nico Gruloos

Sixième épreuve de l'ACRHO 2010, la 26 e édition du Jogging des Marbriers s'est déroulée samedi à Basècles, avec succès.

L'an passé, 436 participants avaient bouclé le Jogging des Marbriers. Le record de participation datait de 2006, avec 468 concurrents. Lors de cette 26e édition - même si le Jogging portait le nom de « La Forestière », les quatre premières années -, ils étaient 512 au départ et l'on a enregistré 509 arrivées. Les 733 premiers dossards étant réservés aux classés 2009, on a attribué samedi, le dossard 1 488 ; c'est dire si le succès de l'ACRHO se prolonge...

Mais il faut aussi y ajouter deux fidèles : Luc François et Christophe Hindricq, sur leurs engins de compétition. « Brrrr, il fait froid, nous dit Christophe. Dimanche dernier j'étais à Dubaï, il faisait 40 degrés ! » Christophe a en effet, le week-end dernier, terminé 3e au contre-la-montre de 15 km (en 30.05) et 2e aux 50 km du « marathon » (1.20.01) « C'était une course tactique, j'ai été précédé de 4 centièmes, au sprint... » Bien que située géographiquement dans la péninsule arabique, c'était la première épreuve du circuit européen. Qui en plus, rapporte des points en vue de la sélection pour les Paralympics 2 012 à Londres... « C'est cette année qu'il faut réaliser des performances pour être repris, précise le citoyen de Ville-Pommeroeul. Nous faisons maintenant partie de l'UCI. » À Basècles, Christophe est descendu sous la demi-heure (29.28) « C'est bon pour le rythme, c'est ce que j'espérais... ». Luc François a mis 33.25.

Prochaine compétition, la 2e manche de l'EHC, le samedi de Pâques à Roseneau, (Mulhouse).

Après sa victoire à Velaines, lors de l'épreuve d'ouverture, Nico Gruloos a repris la route de l'ACRHO pour venir s'imposer aux Marbriers de Basècles, en 38.53 ; toutefois assez loin du chrono établi l'an passé par José Istace, 37.14 pour les 11,200 km. Il a précédé Marc Descamps et Dimitri Delombaerde.

Jasmine Lefebvre réussit un sans-faute : 5 victoires sur 5 participations. La gare de Blaton n'était cette fois pas très loin, l'échauffement, et le retour au calme, en VTT ont été courts... En 45.36, la Mouscronnoise a amélioré de près de deux minutes, le record de l'épreuve (47.33) établi l'an dernier par Virginie Dujardin, qui se classe deuxième. Pascale Sarot monte sur la 3e marche du podium.

Contre mauvaise fortune, bon coeur

En demandant une minute de silence en mémoire de Philippe Vanderhaegen, le frère de Jacques et Pierre, enterré le matin même à Ellezelles, les organisateurs de Basècles n'auraient jamais imaginé devoir y associer Jean-Claude Emere disparu tragiquement le matin même de la course... Jean-Claude et son épouse Bérangère, comme lors des autres organisations du SPHO, figuraient dans l'organigramme de la course. Il y a quelques années, Jean-Claude s'était d'ailleurs blessé en tombant de l'échelle alors qu'il accrochait une banderole... Toute l'équipe basècloise lui a rendu le meilleur hommage possible. Ils ont courageusement, le coeur serré, assuré l'organisation de l'épreuve dans les meilleures conditions ; grâce leur en soit rendue !