La taxation reste inchangée

Au conseil du CPAS, Nathalie Dewadripont remplacera au sein du cdH Christine Sipleers qui, en septembre dernier, est devenue échevine.

Philippe Vandevoorde

Afin de couvrir une partie de sa consommation en électricité sur le site du centre administratif, des panneaux photovoltaïques seront installés sur la toiture du bâtiment technique pour un montant de 67 000 €. Cette initiative séduit l'opposition MR mais elle regrette par contre, une fois encore, le mode de passation du marché.

En matière de sécurité aux abords de la place d'Ellezelles, deux passages pour piétons seront créés, l'un sur la RN 57 en face l'entrée du futur CACS et l'autre sur la RN 519 au niveau du parvis de l'église. L'achat de chaises et tables pour les salles du CACS va donner lieu à une intervention plutôt déterminée de la part de Jean-Claude Livémont. En effet, il regrette que le cahier des charges nécessaire à l'achat de ce mobilier soit peu précis : « Vous avez établi un budget de 50 000 € mais en fonction de la qualité et du type du mobilier, la quantité peut fortement varier. » La modification budgétaire s'y prêtant, Bernard Vinois s'informe sur la restructuration des services de secours : « Ellezelles pourra-t-il encore bénéficier de l'intervention des pompiers de Renaix qui sont tout proches ? » Comme l'explique le bourgmestre, Idès Cauchie, le dossier, faute de moyens financiers, a tendance à être remis au frigo mais il est évident que cette modalité sera à nouveau proposée dans le futur plan d'intervention des services de secours.

Prudence

Les taxes pour 2010 sont inchangées à savoir l'IPP reste à 8 % et les centimes additionnels à 2 450. Le MR vote contre : « Vu la bonne santé financière de la commune et le contexte de crise économique que nous vivons, il serait bon de réduire la pression fiscale », estime Bernard Vinois.

« Nous sommes parfaitement conscients des conséquences de cette crise sur une partie de la population mais nous ne pouvons pas prendre de risque. On demande de plus en plus aux communes en matière de police, de pompiers et les aides financières des instances supérieures ne sont pas des plus sûres. Nous devons rester prudents », lui répond l'échevin des finances Étienne Buidin.

À quand la CCATM ?

Une nouvelle fois Jean-Claude Livémont interpelle le Collège quant à la mise en place de la commission consultative d'aménagement du territoire et de mobilité. Vu les futurs projets immobiliers, il souhaiterait la voir au plus vite opérationnelles.

Comme le rappelle l'échevin de l'Urbanisme Benoît Deschamps, cette situation de blocage est venue de la Région qui réclame a posteriori des éléments qui dans un premier temps n'ont fait l'objet d'aucune remarque. « Maintenant que des changements de personnes ont eu lieu dans l'administration régionale, la commune va donner suite à une demande de la Région, demande dont il n'avait jamais été question auparavant ; osons espérer que cela solutionnera le problème. »