Le parquet de Tournai se penche sur le dossier Stop Kinderporno

Le parquet de Tournai a ouvert une information judiciaire pour infraction à la loi sur la vie privée après la publication, sur le site internet Stop Kinderporno, de la présence d'un homme condamné pour faits de pédophilie à Ellezelles.

Créé par le Néerlandais Chris Hölsken, le site Stop Kinderporno s'est donné comme objectif d'alerter la population de la présence d'un pédophile dans son environnement. Outre le nom de la commune, le site précise le quartier dans lequel vit le pédophile.

Chris Hölsken a dit récemment qu'il s'attaquerait aux pédophiles habitant en Belgique. Mercredi, un premier pédophile wallon a été dénoncé comme habitant à Ellezelles, une commune du Hainaut occidental de moins de 6.000 habitants. Clairement, il apparaît qu'un pédophile ayant été jugé et ayant purgé sa peine, est domicilié dans un rayon de 500m de la chaussée d'Ellezelles.

Le bourgmestre a protesté. Pour le parquet de Tournai, la personne concernée pourrait déposer plainte pour diffamation et calomnie. Idem pour les personnes domiciliées dans le rayon défini par le site internet.

"Pour infraction à la loi sur la protection de la vie privée, le parquet de Tournai a ouvert une information judiciaire. Nous avons à présent les moyens techniques pour remonter jusqu'au serveur, bien qu'il se situe à l'étranger", a expliqué jeudi le premier substitut du procureur du roi de Tournai Jean-Bernard Cambier.

Outré par cette information qui jette le discrédit sur un quartier de sa commune, le bourgmestre d'Ellezelles, Idès Cauchie, avait envisagé de déposer une plainte. "Le bourgmestre ne peut en aucun cas déposer une plainte au pénal dans le cadre de cette affaire, à moins qu'il n'habite dans le quartier concerné. Par contre, il peut déposer une plainte au civil auprès du tribunal de première instance de Tournai", a encore précisé le parquet.