L’hôpital d’Ypres envisage une polyclinique à Comines

Après avoir été achetées par le centre hospitalier Jan Yperman d’Ypres, trois maisons ont été démolies le long de la rue du Chemin de fer. Une polyclinique pourrait y voir le jour.

M-F.Ph.
 Devant la gare apparaît un espace béant. L’hôpital d’Ypres devrait y installer des services.
Devant la gare apparaît un espace béant. L’hôpital d’Ypres devrait y installer des services. ©ÉdA

En quelques jours, les salariés de l’entreprise Deprez de Zonnebeke ont mis à plat trois maisons, rue du Chemin de fer, en face de la gare. La première a abrité le café "Les Postiers", la deuxième était une habitation et la troisième, la bijouterie Gorin.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.