Pompages d'eau de la Lys à Comines-Warneton : l'échevin en appelle à la concertation

Les agriculteurs flamands qui viennent pomper l’eau de la Lys en Wallonie : il faudrait prendre une décision commune, selon Philippe Mouton.

M-F.Ph.
 Les plans d’eau de la réserve des Briqueteries de Ploegsteert: des bassins à utiliser à des fins agricoles?
Les plans d’eau de la réserve des Briqueteries de Ploegsteert: des bassins à utiliser à des fins agricoles? ©ÉdA

Pour l’échevin Philippe Mouton, le fait que les agriculteurs flamands, interdits de le faire sur leur territoire, viennent pomper dans la Lys pose problème: " On devrait faire cela chez eux, ce serait vite fini! Je ne pense pas que sur les 15 km que la Lys coule en Wallonie que l’eau y soit plus abondante. Ceci étant, c’est un pompage en catastrophe et l’on peut comprendre que l’on veuille sauver ses récoltes."