Ploegsteert : Madeleine Kimpe dans le club des centenaires

En ce début de semaine, l’effervescence régnait au home Sacré-Cœur de Ploegsteert. Une fête y était organisée en l’honneur de Madeleine Kimpe, à l’occasion de son entrée dans le club restreint des centenaires.

M.-F.Ph.

Née le 15 mai 1922 à Angers, Madeleine vient s’installer avec son père au Bizet, dans le quartier près du cimetière d’Armentières. Dès la fin de l’adolescence, elle travaille dans le textile où elle est bobineuse. Elle déménage par la suite dans la rue du Touquet. Restée célibataire, elle prend en charge son père, qu’elle soigne jusqu’à sa mort.