L’Athénée royal de Comines à l’heure de la solidarité ukrainienne

L’athénée royal de Comines a vécu une semaine sous le signe de l’Ukraine que ce soit dans les cours ou par l’organisation d’actions de solidarité.

Édouard DEBELDER
 Comme elle le faisait en Ukraine, Olga a pris le temps de discuter avec les élèves.
Comme elle le faisait en Ukraine, Olga a pris le temps de discuter avec les élèves. ©ÉdA – 502007682526

De nombreuses initiatives sont prises pour venir en aide aux Ukrainiens. L’athénée royal de Comines a vécu une semaine sous le signe de la solidarité."L’objectif est, à notre humble niveau, de conscientiser, de sensibiliser nos élèves à la détresse du peuple ukrainien, de réveiller les consciences au moyen de différentes activités et actions qui ont concerné l’ensemble des classes, des sections, des cours généraux comme pratiques et techniques de notre établissement",précise Quentin Bouttique, préfet des études.