Le Centre d'interprétation Plugstreet souffre : pas de groupes et pas d'Anglais !

D’évidence, le centre a souffert et souffre encore de la situation sanitaire: «En 2020, nous avons reçu 2 277 visiteurs, alors qu’en 2019, nous étions aux alentours de 7 400 et en 2018, autour de 11 000!

Le Centre d'interprétation Plugstreet souffre : pas de groupes et pas d'Anglais !
La maquette réalisée par l’athénée royal. ©ÉdA
M.P.

Bien sûr, cette année-là était exceptionnelle puisque c’était celle du centenaire et que nous avions organisé diverses manifestations.»