Comines : pas la moindre « grosse fortune » à l’horizon…

François Hollande fait peur aux riches Français, tentés de s’expatrier. Hélas, l’entité cominoise ne semble pas les intéresser!

Gérard Depardieu serait sur le point de s’installer dans le Hainaut. Plus précisément, à Néchin. Ce n’est ni le premier ni le dernier VIP aux poches bien remplies à soudainement apprécier les parfums de frites et de chocolat.

Nous avons voulu savoir si l’une ou l’autre de ces «grosses fortunes» a contacté l’une des agences immobilières cominoises. Le constat est net: aucune! Pourtant, un tel coup de fil ferait plaisir à une profession qui, après des années de vaches grasses, connaît une certaine stagnation.

Installé à Comines depuis 1990, Danny Lampole gère GIC Immobilier, rue de Ten-Brielen. «J'aurais aimé vous dire que Clara Morgane vient s'installer chez nous, mais ce n'est malheureusement pas le cas! Plus sérieusement, je ne crois pas que nous attirons ce type de clientèle, en recherche de biens de prestige; ce que nous ne trouvons pas sur le territoire. De surcroît, nous sommes loin des théâtres, des tea-rooms de luxe, des villes d'art,etc. Par contre, il nous arrive des demandes de location en vue de se domicilier en Belgique afin d'éviter les plus-values dans le cadre de cessation de société. En France, elles sont taxées à 32,5%.»

Quant à la réforme de l'ISF (impôt de solidarité sur la fortune), il estime qu'elle a surtout un effet psychologique: «Les taux ne sont pas effrayants, quand on les compare aux nôtres. Ces fortunés trouvent simplement injustes qu'ils ont trimé pour s'enrichir, payé des impôts sur leur travail et qu'ils sont retaxés sur leurs avoirs!»

Quant aux Français «moyens», ils continuent à traverser la Lys: «Ils représentent 50% de notre clientèle. Le logement reste moins cher et nous leur proposons un package avec maison, prêt et assurances, qui leur plaît.»

M-F.Ph.