Facteur du Covid à Chièvres: 126.000 euros

Dans l’attente du budget 2022, annoncé pour le mois prochain, les conseillers ont voté à l’unanimité un douzième provisoire pour février.

St. B.

" Nous aurions techniquement pu présenter le budget, mais une série de contraintes nous en ont empêchés et, plutôt qu'un budget bâclé, nous préférons avoir à recours à ce douzième provisoire", indique Valérie Voronine (PS), l'échevine des Finances. En réponse à une question posée par le MR, l'échevine revient ensuite sur l'impact de la crise du Covid pour la Ville. Niveau comptable, la balance entre recettes non perçues, dépenses supplémentaires et subsides compensatoires est négative et la facture s'élève à quelque 126 800€. Au-delà de l'aspect financier, Valérie Voronine tient aussi à mettre en exergue un facteur humain non négligeable et directement imputable " aux fermetures successives imposées aux écoles". "L'impact est tout aussi important et nous le paierons à mon avis bien plus longtemps que les 126 000€ de perte." Outre dix jours imposés à l'ensemble des écoles wallonnes, elle relève dix autres jours de fermeture à l'école de Ladeuze, douze à Vaudignies et trente-sept à Chièvres, sections maternelle et primaire confondues.