Un agenda important pour le conseil communal de ce mercredi à Chièvres

Ce mercredi 22 décembre, à 20h, dans la foulée de l’installation de la nouvelle majorité PS-Écolo, les conseillers sont à nouveau invités à siéger en la Maison de village de Huissignies.

Stéphane Bonge
Un agenda important pour le conseil communal de ce mercredi à Chièvres
Le dossier de la Maison de village de Tongre revient sur la table du conseil. Un projet amendé. ©ÉdA

À l’ordre du jour, quelque 48 points dont près de la moitié concernent l’octroi de subventions aux associations locales. En raison des mesures sanitaires en vigueur, la séance se tiendra une fois encore sans public, les citoyens étant invités à suivre les débats via internet.

Rayon administratif, après avoir acté la démission de Sophie Dessoignies (PS) en tant que conseillère communale – nous en avons déjà évoqué les raisons – et son remplacement par Emeline Lach (PS), il sera procédé à la désignation de plein droit des conseillers du CPAS. Sophie Dessoignies en deviendra la présidente et prêtera serment lors d’un prochain conseil communal programmé le 19 janvier. Les élus se prononceront ensuite sur les modifications apportées aux commissions communales.

Au niveau des finances, la majorité rouge-vert demande le vote d’un douzième provisoire pour le mois de janvier 2022, une décision lui permettant de poursuivre l’élaboration d’un budget 2022 conforme à ses projets.

Modification budgétaire du CPAS et dotations 2022 des zones de secours et de police sont également à l’ordre du jour.

La création de deux nouveaux logements à la rue de l’Hôpital, à Chièvres, celle d’une Maison de village à Tongre-Notre-Dame et d’une classe à Vaudignies ainsi que la rénovation des anciens bureaux du CPAS, à Ladeuze, sont à nouveau abordés pour en approuver les conditions et modes de passation des marchés.

La modernisation du parc d’éclairage public, le renouvellement du gestionnaire des réseaux de distribution, la modification du règlement communal relatif à l’octroi de prime à l’isolation et un règlement complémentaire de roulage sont également à l’ordre du jour, au même titre que l’adhésion à Ecetia, une intercommunale chargée de l’accompagnement des pouvoirs publics locaux en matière de conception et de financement de projets immobiliers.