Ciles, l'école de devoirs de Chièvres, doit cesser ses activités

La santé de Ciles ne tenait qu’à un fil. La crise sanitaire a eu raison de sa survie et l’association met fin à ses activités ce 30 juin.

Stéphane BONGE
Ciles, l'école de devoirs de Chièvres, doit cesser ses activités
Ciles n’a pas pu trouver les moyens nécessaires à sa survie. Au 30 juin, l’ASBL disparaîtra. ©Com.

En septembre dernier, nous avons évoqué les difficultés rencontrées par l’ASBL Ciles, une école de devoir et d’accueil extrascolaire active sur Chièvres depuis plus de trente ans suite à l’initiative de Monique Peeters. À cette occasion, Isabelle Schrauwen, la coordinatrice de l’association, avait lancé un appel aux dons, notamment sous la forme de micro-dons permanents, afin de soutenir structurellement l’ASBL et la sauver définitivement.