La Boucle du Hainaut, c’est un «non» catégorique pour Chièvres

Ce mardi soir, le conseil communal chiévrois siégeait en la Maison de village de Huissignies. Les élus devaient notamment prendre position quant à la modification du plan de secteur en vue de l’implantation d’une ligne à Très Haute Tension.

St. B.
La Boucle du Hainaut, c’est un «non» catégorique pour Chièvres
©ÉdA

Malgré une assemblée clairsemée – 7 conseillers manquaient à l’appel sur les 17 habituels – c’est à la majorité des voix que les élus ont voté contre la modification du plan de secteur, signifiant par la même occasion leur rejet pur et simple du projet «Boucle du Hainaut».

Les conseillers ont ainsi rejoint l’avis négatif émis par la Commission Consultative de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité (CCATM).

Leurs voix viennent aussi se joindre aux quelque 1037 courriers et mails adressés par les Chiévrois au service Urbanisme de la Ville. Après avoir symboliquement accordé leurs voix pour lire la lettre que leur avait adressée le Cocico chiévrois, les familles libérale, écologiste et socialiste ont donc opposé un «non» catégorique au projet d’Elia. Une première étape dans un processus qui s’annonce très long.

Reste, dans un premier temps, à relayer et défendre cette position à la Région Wallonne en interpellant d’une part les parlementaires, de l’autre les ministres régionaux (ceux-là même qui auront le dernier mot…).