HO : la Commune enfin « solidaire »

Fin juin 2015, l’opposition libérale proposait le vote d’une motion visant à soutenir les communes de Lessines, Silly et Enghien dans leur volonté de quitter l’arrondissement administratif de Soignies pour intégrer celui d’Ath-Tournai-Mouscron.

St.B.

À l’époque, la motion avait été rejetée par 10 voix contre 7, les socialistes chiévrois ayant voté contre. Tout en expliquant «comprendre la démarche», Bruno Lefèbvre déclarait alors ne pas vouloir remettre en cause le fonctionnement des institutions existantes et y voyait même, de la part du MR, une «tentative de déstabilisation de la Région». Entre-temps, la motion ayant reçu le soutien de l’ensemble des communes de la Wapi, Chièvres se retrouvait isolée dans son choix. Surtout: on a avancé à d’autres échelons, l’idée d’une circonscription du Hainaut occidental prenant forme depuis que le Conseil d’État s’est prononcé sur la répartition des membres du Parlement wallon entre les circonscriptions électorales.

Jeudi dernier, on a assisté à un revirement: réinscrite l’ordre du jour, la motion a reçu cette fois un accueil favorable et unanime, les socialistes chiévrois décidant de faire cause commune avec Lessines, Silly et Enghien.