Plus d’événements pour plus de subsides ?

L’organisation d’événements culturels en l’église Saint-Martin pourrait faire augmenter les subsides prévus pour sa restauration.

Stéphane BONGE
Plus d’événements pour plus de subsides ?
Le vernissage de l’exposition archéologique à l’église Saint-Martin a lancé une programmation culturelle prévue pour cinq ans. ©ÉdA

Lors du dernier conseil communal, Francis Cordier, échevin délégué aux cultes, est revenu sur le dossier de subvention des travaux de restauration de l’église Saint-Martin, à Chièvres. Afin d’arriver à 75% de subsides, le collège des bourgmestre et échevins, la paroisse Saint-Martin et l’abbé Willocq ont décidé d’organiser des événements culturels au sein de l’édifice à restaurer. À cet effet, l’organisation des événements d’envergure sera confiée à la Maison Culturelle d’Ath, à l’Office du Tourisme de Chièvres (OTC) et à diverses associations chiévroises. La collaboration a débouché sur un calendrier événementiel divers et varié qui animera l’église pour les cinq années à venir.

Jeudi dernier, pour lancer ce programme culturel, le vernissage de l'exposition archéologique, intitulée «Chièvres, décryptage archéologique d'un centre urbain» et proposée par le service archéologie du SPW et l'OTC, a rassemblé les forces vives de l'entité.

La saison 2016-2017 débutera ce vendredi 9 septembre à 20 h par un concert exceptionnel présenté par le JB Band de Baudour accompagné de ses solistes chanteurs. L’entrée est fixée à 5€ et gratuite pour les enfants de moins de douze ans. Pour la période des fêtes de fin d’année, l’église accueillera les Petits Chanteurs de Belgique pour un concert de Noël exceptionnel, programmé le vendredi 16 décembre dès 20 h.

Festivités médiévales

Cette première saison devrait connaître son point d’orgue lors du week-end de l’Ascension. Le vendredi 26 mai, un concert de musique classique sera organisé en collaboration avec Les Amis de la Ladrerie.

Les samedi 27 et dimanche 28 mai, la cité des Comtes d’Egmont replongera dans ses racines et retrouvera avec plaisir l’ambiance médiévale qu’elle a découverte lors des différentes sagas des spectacles organisés sur le thème d’Eva de Chièvres. Des festivités médiévales se tiendront ainsi sur le site de l’église, notamment sur le parvis, le pourtour, la tour de Gavre, les remparts et le parc Notre-Dame. Pour l’occasion, un marché médiéval trouvera même place au sein de l’église.

Après la découverte des fêtes médiévales provinoises, lors du récent voyage en Seine et Marne, nul doute que les acteurs chiévrois s’inspireront et prendront conseils auprès des organisateurs français. Côté associatif chiévrois, les archers de Cervia, la compagnie des Damizon et les Ménétriers devraient sans conteste être de la partie.