Les régionaux sur une bonne note

Vaudignies 13 – Bersilies 6

Les régionaux sur une bonne note
Greg Bonnet et Vaudignies ont terminé la saison par un succès face à Bersillies. ©L’Avenir – F.H.

VAUDIGNIES : Vanneste, Simon (Wallez à 7-2), Bonnet, Stiévenart, Gérard.

BERSILIES : Delascaille, Lemoine, Berrier, Harpigny, Senterre.

En l’absence d’un titulaire habituel, Bersilies se déplace à Vaudignies pour se faire plaisir. En face, les locaux veulent terminer la saison sur une bonne note. Au final, cela donne une lutte au cours de laquelle les deux sociétés jouent pour le plaisir tout en essayant d’assurer le spectacle. Bien meilleurs que leurs visiteurs, les Chièvrois ne doivent toutefois pas sortir le grand jeu pour empocher une dernière victoire cette saison.

Hoves 13 – Graty 2

HOVES: Harnie, Leleux, Delange, Dulieu, Wains.

GRATY : Choquet, Bernard, Van der Cammen, Bernard, Hublet.

Le derby sillyien a tourné court hier après-midi. Au complet, les «Oranges» ont décordé beaucoup trop d’envois pour pouvoir prétendre à quoi que ce soit. En face, les locaux se montrent plus précis dans l’ensemble, mais commettent tout de même quelques erreurs également. Ce qui offre d’ailleurs deux jeux à Graty.

Montignies 10 – Blicquy 13

MONTIGNIES: Van Nuffelen, Lhoir, Duroy, Leirens, Ergo.

BLICQUY : Dupont (Ridiaux à 4-7), Dutrannoit, Y. & T. Botquin, Deneubourg.

Sans Carlier, c’est le jeune Lhoir qui s’installe au grand milieu chez les «Rouges». L’équipe est complétée par Corentin Ergo, issu des équipes régionales et qui fait son homme tout au long de la lutte. De manière générale, les trois gamins de Michel Lelangue s’en sortent d’ailleurs très bien. Comme sur les autres terrains, les deux équipes ont à cœur de boucler la saison sur une belle lutte. Ce qui donne lieu à quelques très beaux échanges.

Hoves 13 – Graty 2

HOVES: Dulieu et Wyns; Lelangue, Leleux et Harnie.

GRATY: Hublet et A. Bernard; X. Bernard, Monnet et Choquet.

Pour sa dernière sortie en Ligue Wallonne, Graty alignait une équipe de fortune, en l’absence de trois titulaires. La partie se résumait en une véritable exécution. La messe était dite dès 17h20. Sous la houlette d’un excellent Daniel Leleux à la frappe, Hoves fonçait sans rencontrer la moindre opposition: 6-0. Graty arrachait un premier jeu avant la pause, sifflée à 7-1. Ce derby connaissait un scénario inchangé à la reprise. Hoves filait à 10-1, abandonnait un second jeu et concluait en force

Maubeuge 13 – Celles 10

MAUBEUGE : Navaux et Douilly; Lu Potrich, Birlouet et Barbieux.

CELLES: Couplet et Nyst; Delsaux, Willaert et Leroy.

Beaux succès de prestage pour Maubeuge face au champion de Celles. Loïc Potrich manquait pourtant à l’appel chez les Nordistes. Mais les visiteurs se présentaient de leur côté sans leur moteur, Ludovic Destrain. En outre, Thulier restait sur le petit banc. Maubeuge filait à 3-0, acceptait le retour de ses invités à 3-3 avant de repasser au commandement à 4-3. Celles forçait le break à 4-6 et menait encore 6-7 au repos. La reprise était équilibrée jusque 8-8. Par Willaert, les Tournaisiens faisaient illusion à 8-10. Les Bleus clôturaient en force par Birlouet et Barbieux.