Étape par étape, vers le jumelage

Le jumelage avance donc et un agenda se dégage. Bruno Lefèbvre souligne: «Dans les prochaines semaines, nous allons mettre en place concrètement un comité des Amis de Provins, comme cela s’est fait à l’époque avec la Pologne.

St.B.
Étape par étape, vers le jumelage
Le projet européen, visant la mise en valeur d’un patrimoine historique, servira de cadre au travail de Ghislain Bray et de Bruno Lefebvre. ©ÉdA

L’appel a déjà été lancé dans le car pour que chacun s’inspire du week-end et réfléchisse à ce que l’on pourrait mettre en place sur Chièvres avec Provins. À partir de là, nous allons travailler pour développer notre offre culturelle, patrimoniale et touristique».

Des pistes sont déjà lancées et, notamment celle d'une première animation organisée communément avec Provins. Le bourgmestre explique: «L'idée est de faire venir l'association provinoise pour animer, au pied des remparts et de la tour de Gavre, une cité et un camp médiéval. Nous pourrons alors voir les répercussions d'un gros événement de ce type dans le centre-Ville.» En termes d'étapes, il poursuit: «En février, Provins reviendra deux jours à l'occasion du crossage. Nous en profiterons pour signer une charte de jumelage et l'on planifiera si possible également les différentes activités qui seront mises en place à partir de là.»