2014 est l’année du sorbier

À la Sainte-Catherine, tout bois reprend racine… Pour cette traditionnelle journée de l’arbre, c’est le sorbier qui sera mis en avant.

St.B.
2014 est l’année du sorbier
ATH 19/11 Chièvres Journée de l'arbre ©EdA

Pour la 15e année consécutive, la Province de Hainaut participe à la Journée de l’Arbre. Cette année encore, elle s’associe à la Ville de Chièvres et, après le «saule» en 2013, c’est le «sorbier» qui sera mis à l’honneur ce dimanche 23 novembre; quelque 2 500 plants seront gracieusement distribués.

Outre Tournai et Mons, la ville de Chièvres accueillera les conseillers du département des espaces verts de la Province qui proposeront différents types de sorbiers, groseilliers, hêtres, charmes ou encore noisetiers et en profiteront pour dispenser les informations nécessaires quant aux bons soins à apporter à ces différentes essences.

Ces conseillers seront épaulés par les ouvriers communaux ainsi que par des élèves de l’IPES d’Ath. Ils accueilleront le public sur la Place chièvroise ce dimanche de 9 à 12h.

Parallèlement, dans le hall de l’hôtel de ville, Hainaut Développement présentera une exposition sur «Les arbres remarquables de Wallonie» et, dès 11h, le Beaujolais nouveau s’invitera pour une dégustation.

Sorbier ou alisier

Faisant partie intégrante du patrimoine arboré de Wallonie, trois espèces de sorbier seront mises à l’honneur, à savoir le sorbier des oiseleurs, le sorbier ou l’alisier blanc ainsi que l’alisier des bois.

Qu’il soit planté dans un jardin, aligné sur une avenue ou semé naturellement dans une coupe forestière, le sorbier offre des atouts en toute saison. Outre ses qualités ornementales, ses fruits qui font le bonheur des oiseaux et son encombrement réduit qui en fait un allié des jardins exigus et des allées étroites, son bois est également utilisé pour ses caractéristiques particulières, notamment dans la fabrication d’instruments de musique.

De quoi, en cette fin d’année, allier Sainte-Catherine et Sainte-Cécile.