2009 : des locaux pour le CPAS

L e bourgmestre, Michel Miroir, a dressé le bilan de l'année écoulée et abordé les perspectives pour 2009 lors de la cérémonie des voeux.

Christel VERLEYEN

Comme il est de tradition, le personnel communal a été invité à l'hôtel de ville, mercredi, pour la cérémonie des voeux. Le bourgmestre, Michel Miroir, a profité de cette occasion pour dresser le bilan de l'année écoulée.

Il épingle deux organisations culturelles qui ont remporté beaucoup de succès : le spectacle promenade «Eva de Chièvres» ainsi que le premier camp musical de l'entité.

Concernant les travaux qui ont été réalisés ou sont en cours, c'est la rue de la Chapelle que le bourgmestre évoque : «Les travaux avancent à grands pas et les inconvénients inhérents à ce genre de travaux seront vite oubliés lorsque les riverains auront retrouvé une belle rue et un environnement entièrement rénové.»

Michel Miroir aborde ensuite la rénovation de l'immeuble situé sur la grand-place qui abritera le CPAS. «Les travaux ont débuté et 2009 verra sans doute l'inauguration des nouveaux bureaux qui permettront un travail plus efficace du personnel que nous avons accueilli difficilement à l'administration.»

Au niveau de la petite enfance, la commune à connu quelques changements en 2008. «Nous avons déménagé la crèche de Huissignies, vu sa vétusté, dans l'ancienne cure de Ladeuze où les parents ont pu trouver des locaux mieux adaptés pour leurs chérubins.»

Le bourgmestre a aussi fait référence à l'espace public numérique qui a récemment ouvert ses portes et qui permettra de lutter contre la fracture numérique.

Enfin, il évoque les finances : «nous avons présenté un budget équilibré sans modification de l'emploi communal et sans taxes supplémentaires avec pourtant de nombreux projets.»

Et 2009 devrait justement connaître la concrétisation de plusieurs projets. «La caserne des pompiers et l'école du feu en collaboration étroite avec la Province du Hainaut est un projet qui permettra de garder notre corps des pompiers dans un environnement plus favorable que la caserne actuelle; l'avancement du projet de rénovation pour l'église Saint-Martin à Chièvres; la réalisation d'un hall de stockage pour le service des travaux à la rue Jean Brésart, à Vaudignies; la maison de ville située à la rue de Saint-Ghislain ou encore le remplacement du chauffage et des sanitaires à l'école communale de Chièvres.»

Avant de clore son discours, Michel Miroir a insisté sur un point qui lui tient à coeur : la propreté publique. «Chaque année, le service des travaux organise des ramassages de canettes. Entre ces deux grosses opérations je demande aux travailleurs d'être attentifs à tous ces petits sacs qui jonchent les bords de nos routes et qui donnent à la ville un aspect négligé.»

2008 : un grand cru

C'est ensuite la secrétaire communale, Joëlle Hennemanne qui s'est adressée au personnel.

Outre le spectacle culturel, elle évoque l'arrivée de l'avion installé sur le rond-point de la Chasse royale. «C'est l'aboutissement d'une idée qui a jailli voilà une dizaine d'années.»

Et d'autres événements qui ont marqué la vie de la commune : «2008 fut aussi l'occasion pour nos concitoyens de se distinguer. C'est le cas de l'ASBL CILES qui a reçu un prix pour ses activités de l'école des devoirs ou encore Arnaud Ghislain qui a participé aux J.O. de Pékin.»

Mais 2008 a aussi permis l'amélioration de la qualité de vie des Chièvrois. «Avec la mise en route d'un bus local de proximité qui améliore les communications entre les différents villages de l 'entité. Ce service ne rencontre pas encore un grand succès, mais il faut être patient.»