Chiffres, primes et subsides

Beaucoup de chiffres à l'ordre du jour du conseil communal de Chièvres, mardi : approbation des comptes, modifications budgétaires...

Christel VERLEYEN

Le conseil communal de Chièvres s'est réuni mardi soir pour un ordre du jour axé sur les chiffres. Après une brève présentation du projet de construction d'une nouvelle caserne pour le service incendie (à Bauffe) par M. Staquet, représentant de la Province, les conseillers ont approuvé les comptes 2007. Jean-Michel Flament (PS), Échevin des finances explique «Le compte 2007 se clôture par un résultat positif de 845 608 € à l'ordinaire et de 569 943 € à l'extraordinaire. La dépense la plus importante concerne le paiement du personnel puisque 2 366 255 € y sont consacrés. Soit 42 % des dépenses.»

Les dépenses culturelles et sportives sont de l'ordre de 303 819 € soit 4,7 % des dépenses. «Si on ajoute que le rendement d'1 % à l'impôt des personnes physiques est de 165 296 € et celui d'un centime additionnel au foncier de 282 €, vous aurez compris que nous travaillons à moindre coût. Chièvres taxe peu ses citoyens. Sans connaître le climat des Bahamas, Chièvres s'en rapproche pour ce qui concerne l'aspect fiscal.»

Une modification budgétaire a été votée au service ordinaire pour l'année 2008. «Le CPAS propose la modification budgétaire qui prend en compte l'annulation des droits non justifiés, la retraite de deux anciens présidents et quelques régularisations pour un total de 173 348 €.»

Une seconde modification budgétaire a été décidée. «Elle prend en compte en recette le boni du compte 2007 auquel s'ajoute le solde du fonds des communes, 19 856€ pour amener le total des recettes à 7 344 969 €.»

Les dépenses ordinaires augmentent. «C'est dû à l'accroissement du coût du CPAS, du coût de l'énergie, des assurances et du ramassage des immondices. La comparaison des dépenses et recettes dégage un boni de 536 938€. À l'extraordinaire, les coûts liés aux dépenses relatives aux auteurs de projet pour la réhabilitation de l'église de Chièvres, du hangar de Vaudignies, de la réhabilitation de l'ancien immeuble du CPA ainsi que des travaux de voirie et le remplacement de la chaudière de Huissignies représentent un accroissement.»

Aide pour le foot

La majorité PS-MR a également proposé d'accorder un subside aux clubs de football.

Jean-Marie Dubois (Union) s'étonne de cette proposition.

«Il y a beaucoup d'autres clubs qui s'occupent de jeunes et il est dommage de ne subsidier que ces deux clubs de football.»

Jean-Michel Flament s'explique : «Jusqu'à présent ces clubs bénéficiaient de l'électricité au tarif de l'administration. Mais cela n'est plus possible; nous avons décidé de les aider. Nous proposons de consacrer 3000 € pour les deux clubs.»

Primes

Les conseillers ont aussi adopté une prime communale énergétique. «Je propose des primes qui sont des compléments aux primes déjà octroyées par la région wallonne» explique l'Échevin des énergies, Claude Demarez (MR).

Une prime de 40 € sera accordée pour la procédure d'audit énergétique et une somme de 250 € sera remise en cas d'installation de panneaux photovoltaïques.

Enfin, la commune a décidé d'adopter une motion contre l'utilisation des mosquitos, répulsif anti-jeunes.

Un avion

Une convention sera signée dans le cadre de l'aménagement du rond-point de la chasse où un avion de type Hunter sera installé. Le socle qui l'accueillera sera réalisé et entretenu par le MET. L'avion sera transporté et installé par le Musée de l'aviation et la commune de Chièvres sera chargée de l'entretenir.