Vol « embarrassant » dans le hall technique de Celles: la commune va sécuriser le site

Les faits ont été évoqués, un peu « par surprise » par Michel Bataille lors du dernier conseil communal. L’échevin des travaux a indiqué qu’un cambriolage avait eu lieu dans le hall technique de la commune de Celles, dans la nuit du lundi 10 au mardi 11 octobre. 

Antoine Pontrandolfi
 Le cambriolage a eu lieu il y a bientôt un mois. Michaël Busine détaille les différentes mesures prises pour ne plus être confronté à un tel larcin.
Le cambriolage a eu lieu il y a bientôt un mois. Michaël Busine détaille les différentes mesures prises pour ne plus être confronté à un tel larcin. ©- EDA

Le vol ne s’était pas trop ébruité jusqu’à la séance publique, moment choisi par l’élu pour évoquer brièvement ce larcin. La suite des débats semblait légèrement crispante. La raison ? "Aucune trace d’effraction n’a été constatée", relate le bourgmestre Michaël Busine.

Deux scénarios sont possibles. "Soit, il s’agit d’une négligence, d’un accès pas fermé ou mal verrouillé. Soit, c’est un cambriolage en interne. Des clés ont d’ailleurs été dérobées. Pour nous, c’est aussi précis qu’interpellant" Dès lors, on comprend la crispation du maïeur. La commune de Celles a porté plainte et la police s’est emparée du dossier. Chiffré à environ 5.000 euros, le préjudice ne handicape, selon le bourgmestre, pas spécialement le personnel technique de la commune. "Ce cambriolage a réveillé les consciences. À la campagne, on peut parfois encore faire preuve d’insouciance en omettant de fermer un accès ou en laissant une clé à vue. Ce ne sera plus le cas désormais", poursuit le bourgmestre.

"Qu’y a-t-il de prévu pour empêcher un autre vol dans le hall technique ?", questionne Yves Willaert. Réponse de Michaël Busine: "La même entrée pour tout notre personnel. Le premier membre du personnel arrivé sur place déverrouille l’accès aux portes principales." Le bourgmestre précise aussi qu’une plus grande "rigueur" est aujourd’hui de mise sur le rangement du matériel et des clés.

La commune entamera bientôt des travaux aux abords du hall technique, où l’accent sera mis sur la sécurisation du site (vidéosurveillance) ainsi qu’une meilleure gestion du stock et du matériel. "Le premier projet est chiffré à 650 000 euros. Sur fonds propres, c’est un montant énorme que nous cherchons à réduire, quitte à prioriser l’un ou l’autre aspect", conclut le bourgmestre.