FOOTBALL| «On jouera toujours pour les trois points» - Intégrer le qualitatif offensif au collectif

Les défenses de P1 sont prévenues: Molenbaix devrait encore secouer les filets adverses avec une armada offensive superbement renforcée.

Laurent BECQUART
FOOTBALL| «On jouera toujours pour les trois points»  - Intégrer le qualitatif offensif au collectif
Préseaux pourrait quitter Molenbaix pour entamer une carrière d’entraîneur. ©ÉdA – 501267647634

«On a essayé de maintenir les joueurs en forme par deux programmes successifs de fond mais le report des échéances a dissipé les derniers espoirs de reprise. On a donc terminé cette seconde saison en P1 en tant que meilleur représentant Wapi comme l'année précédente. Un titre honorifique très subjectif car des clubs n'ont joué que deux rencontres au cours d'un championnat fortement perturbé», sourit Frédéric Debaisieux. Si la pelouse n'a pas été foulée, les coulisses sont restées bien éclairées durant cette période de confinement sanitaire. Et Molenbaix a déjà défrayé la chronique, attirant des valeurs sûres. «On avait tout d'abord ciblé des joueurs en fonction de nos besoins. Mais dès janvier, des opportunités se sont présentées. Grâce au travail de Jean-François Hempte, on a pu trouver un accord pour concrétiser ces pistes vite et bien. Sur papier, notre secteur offensif est très compétitif. Ma tâche sera de trouver le bon équilibre avec le reste de l'équipe. Lors des préparations en avril-mai ou/et juillet-août, toutes ces qualités offensives devront se mettre au service du collectif. Car, si des garçons ont évolué en nationale, ils devront d'abord s'adapter aux réalités de la P1 ainsi qu'à la mentalité molenbaisienne. Et au final, seule la vérité du terrain démontrera leurs capacités à atteindre ces objectifs. Mais si l'essai s'avère positif, je pense que nous pourrons produire de belles choses au cours de la saison.»