Œudeghien, Ogy, Vaudignies en tête

Trois équipes régionales ont pris un bon départ en ligue francophone A. Vaudignies, Œudeghien et Ogy sont en tête.

Œudeghien, Ogy, Vaudignies en tête
Balle pelote, 2014 ©EdA

Vaudignies 13-Ghislenghien 5

VAUDIGNIES: Wallez, Bracke, Haubourdin, Vincq, De Blomme.

GHISLENGHIEN: Lekeuche, Hoc, Delange (Cuvelier à 7-1), Danzo, Schommelhoudt.

Après la réception d’Ogy, les promus avaient la lourde tâche d’aller défier Vaudignies. Si les deux premiers jeux sont équilibrés (1-1), la suite de la première armure est un long chemin de croix pour les «Oranges».

Commettant beaucoup d’erreurs tant à la frappe qu’à l’envoi (avec vent favorable), ces derniers ne peuvent que constater les dégâts: 7-1 au repos. En confiance les locaux vont pourtant mal entamer la reprise et laisser Ghislenghien revenir à 7-3. Sans trembler, les Chièvrois se reprennent et montent à 12-4, avant de perdre un jeu qui semblait tout fait.

Au tamis, les visiteurs ont l’occasion d’arracher un bon point, mais Cuvelier décorde à trois reprises.

Œudeghien 13 – Blicquy 1

ŒUDEGHIEN: Dehandschutter, T. Botquin, Faignart, Delavallée, Masure.

BLICQUY : Y. Botquin, Dutrannoit, Dumoulin, Ramu (Dupuis à 9-0), Mathieu.

Après quelques jeux seulement, l’issue de la lutte était claire comme de l’eau de roche. Commettant très peu d’erreurs dans le jeu et bien réguliers à la livrée, les «Verts» ont rapidement asphyxié Blicquy pour s’envoler a 9-0. Supérieurs à l’envoi, les locaux déroulent tranquillement. En face, les quelques sursauts de Y. Botquin ne suffisent pas pour sauver la mise. Victoire nette et sans bavure.

Ogy 13 – Celles 9

OGY: Patte, Mauroit, Ghislain, C. & J. Wattier (Richet à 6-3).

CELLES: Rasson, Nyst, Thullier, Delsaut, Donnez.

Les locaux entament bien la lutte et se détachent à 3-0. Mais alors que le score est de 3-1, Johan Wattier, de retour de deux semaines d’absence pour blessure se blesse à nouveau à la cuisse. En plus de perdre son jeu, il doit céder sa place à Richet. Ogy évolue alors avec trois cordants. Mais cela n’empêche pas ces derniers de monter à 7-5, puis 11-5. Sébastien Mauroit, meilleur livreur, verra alors son jeu tomber dans l’escarcelle de valeureux Cellois qui, dans l’ensemble, méritent amplement leur point. La différence étant surtout marquée à la livrée.

Hoves 13 – Maubeuge 6

Hoves: Leleux et Cannuyer; Debaisieux, Pouleau et Harnie.

Maubeuge: Navaux et Lu. Potrich; Douilly, Barbieux et Lo. Potrich.

Hoves a méritoirement émergé. Dans un premier temps, les Nordistes, privés de Lesage, ont pourtant mis leurs hôtes sous pression (0-2). Mis en difficulté jusqu’à 2-3, les visités ont ensuite mis à profit la verve de Leleux à l’envoi et la présence de Mike Harnie face au vent au rectangle. À partir de 5-5, les visiteurs se mirent également à trop souvent servir au large. Du coup, les Hennuyers avancèrent à 10-5. Les Nordistes sauvèrent les meubles à 10-6.

Bersillies 13 – Montignies 6

BERSILLIES: Bauval et Vandercamen; Wattiez, Harpigny et Passon.

MONTIGNIES : Lemeire (Lelangue à 7-2) et Lacroix; Janssens, Lesot et Delabascule.

Succès indiscutable des «enclavés». Dans les deux cas, les fonciers ont répondu à l’attente, condition sine qua non pour espérer réaliser un résultat sur le terrain de Bersillies. Néanmoins, l’équipe locale s’est montrée beaucoup plus précise dans le carré d’envoi. Ce fut 6-1 et 10-2, mais Montignies réagit à temps. Lesot arracha le point.