BASKET-BALL| «Ces jeunes qui s’amusent offrent le basket qu’on aime»

Le club de Brunehaut revit depuis plusieurs semaines avec la réouverture de son hall qui permet à ses jeunes de refouler le parquet.

Loïc Defoort

Dimanche dernier, au Brunehall de Bléharies, tout commençait par une interpellation: «Et dire qu'il y a un an, on se serrait la main, on se faisait la bise et on se retrouvait tous sans masque, assis les uns à côté des autres dans les tribunes sans se dire "oh, mon Dieu mais je suis trop près de lui!" C'est si proche dans le temps et finalement, ça paraît tellement loin et inconcevable désormais!»