«Contretemps» au pré-Artifoire

«En réponse à l’article paru le 13 juillet sous le titre «Hollain: des toilettes sales pour l’Artifoire», le comité organisateur assure tout mettre en œuvre pour accueillir le public dans les meilleures conditions.

F.G.
«Contretemps» au pré-Artifoire
Les toilettes seront au «top», assure le président de l’Artifoire. ©ÉdA

Les toilettes en question seront donc réparées et propres pour les festivités qui commencent ce jeudi 18 juillet. À l’instar d’autres manifestations de cette envergure, c’est tout un village éphémère qui est installé pour l’occasion. Une vingtaine de bénévoles s’affairent depuis plusieurs jours pour construire les chapiteaux et les dizaines de stands et les alimenter en eau et en électricité, adapter les postes restauration aux normes de l’Afsca, installer les scènes où se produiront les artistes, soigner la communication… Alors oui, un contretemps comme celui évoqué attristent les organisateurs. Mais, il y a lieu de ne pas proférer d’accusation sans fondement: ni l’administration communale, qui collabore précieusement à l’événement, ni le Football-club de Bléharies dont une partie du comité aide à l’Artifoire, ne sont responsables des dégradations et de l’état déplorable des toilettes. Ce conteneur est resté quelques semaines aux abords du terrain de football et a pu être squatté par quiconque. Les portes extérieures ont d’ailleurs été fracturées. Il est certain qu’une enquête sera menée et les coupables sanctionnés. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas cet incident qui gâchera les festivités et ternira la collaboration entre les gens de bonne volonté. Rendez-vous du 19 au 21 juillet sur la place Verte de Hollain avec une attention particulière pour la propreté du site!», communique le président Dany Van Genechten.