Wez a tenu bon jusqu’au bout

En P4B, premier match à domicile, premier succès pour les hommes de Jan Vanderkimpen qui ont dû se vider les tripes pour conserver la victoire.

V.F.

Un but inscrit après quelques minutes de jeu aura suffi au bonheur des Weziens qui sont tombés sur des adversaires anvinois rugueux. Contrairement aux saisons précédentes, Anvaing B présente une équipe solide qui ambitionne le Top 5. «Après un bon quart d'heure où on a réussi à prendre l'avance au marquoir, Anvaing a bien réagi jusqu'au repos même si le danger n'était pas vraiment présent. Il y a eu ensuite quelques faits de match qui ont orienté la rencontre avec un penalty pour eux que notre gardien a arrêté et une exclusion sévère de l'un de mes joueurs qui a reçu deux jaunes. À dix, on a reculé et la fin de match est devenu assez houleuse. Au final, voilà trois points inespérés car j'avais eu de très bons échos d'Anvaing avant le match. On a dû se battre jusqu'au bout pour gagner. Et concernant nos adversaires, je pense qu'ils auront leur mot à dire dans la course au tour final.» Les victoires les plus dures sont souvent les plus belles…