Un corps sans vie découvert le long du canal à Blaton: la thèse accidentelle privilégiée

La victime, âgée d’une cinquantaine d’années, aurait fait un malaise alors qu’elle promenait son chien.

Un corps sans vie découvert le long du canal à Blaton: la thèse accidentelle privilégiée
C’est sur le chemin de halage, le long du canal Nimy-Blaton, que le corps sans vie d’un homme a été retrouvé. ©ÉdA (Illustration)

Jeudi, en fin de journée, un important dispositif a été déployé le long du canal Nimy-Blaton, à proximité du pont Malot à Blaton. Les services de secours ont découvert le corps sans vie d’un homme âgé d’une cinquantaine d’années.

Selon nos confrères du Nord Eclair, la thèse accidentelle semble privilégiée suite aux différentes investigations menées par la police, notamment. La malheureuse victime, domiciliée dans l’entité de Bernissart, aurait fait un malaise alors qu’elle promenait son chien.

" C'est une promeneuse qui a retrouvé le corps d'un homme, né en 1965, sur le chemin de halage. Un médecin légiste ainsi que la police judiciaire fédérale sont descendus sur les lieux. Les constatations aboutissent à un décès sans intervention d'un tiers ", a indiqué Frédéric Bariseau, le substitut du Procureur du roi du Parquet de Mons-Tournai.

À la famille et aux proches du défunt, notre journal adresse ses plus sincères condoléances.