Ça flashera 24 h/24 sur un radar-tronçons en direction de Tournai

Un projet pilote a été lancé mercredi sur 7 autoroutes en Belgique: les radars tronçons qui y sont installés flasheront les contrevenants aux limitations de vitesse 24h/24 et 7 jours sur 7, a annoncé le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, en compagnie de la ministre wallonne de la Sécurité routière, Valérie De Bue. Toute personne roulant à 129 km/h ou plus, compte tenu de la marge d’erreur technique du radar, se verra infliger une amende.

Ça flashera 24 h/24 sur un radar-tronçons en direction de Tournai

En collaboration avec la police de la route, le département de la Justice a démarré cinq projets pilotes en Wallonie et deux en Flandre.

En Wallonie, ils concernent notamment l’A16/E42 Bernissart - Péruwelz dans la direction de Tournai.

Ces projets pilotes s’inscrivent dans le cadre de la création du parquet central pour la sécurité routière qui doit assurer un traitement uniforme des infractions dans ce domaine. Ils permettront d’identifier avec précision la charge de travail supplémentaire réelle que cela représente pour la police et la Justice de flasher en continu et sans marge de tolérance, a expliqué le ministre dans un communiqué. Actuellement, cette marge permet d’introduire un seuil de vitesse supplémentaire pour établir un procès-verbal. À certaines heures, les radars sont en outre déconnectés pour éviter un afflux de contravention qui dépasserait la capacité du parquet.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.