Une pétition pour préserver le site du lac de Bernissart

Le projet d’urbanisation du site Bernissart Lac est loin de faire l’unanimité. Les riverains ont lancé une pétition.

C.P.
Une pétition pour préserver le site du lac de Bernissart
Les riverains tiennent à préserver la biodiversité du site et la quiétude des environs. ©EdA - 203335175939

Le conseil communal a soumis ce 5 janvier son plan communal d'aménagement révisionnel (PCAR) pour le site de Bernissart Lac à une enquête publique. Ce plan a pour objectif de définir ce qui pourrait être construit dans cette zone, soit 175 logements, «au lieu de 500 comme il est actuellement permis de le faire », avait précisé le bourgmestre, Roger Vanderstraeten.

Le PCAR n’a pas convaincu les riverains qui souhaitent préserver davantage la biodiversité du site. Réunis sous le nom de Natur’au Lac, les habitants ont lancé une pétition «Préservons la nature au lac de Bernissart», qui, ce dimanche midi, a déjà collecté 508 signatures.

Ils précisent ainsi leur requête: «Nous demandons aux autorités compétentes d'abandonner la révision du PCAR du site Bernissart Lac afin de suspendre l'urbanisation d'une zone reconnue comme Site de Grand Intérêt biologique de Wallonie et préserver ainsi sa biodiversité exceptionnel.» Le groupe insiste également pour que la commune refuse l'abattage de centaine d'arbres et d'arbustes qui sont actuellement des zones de refuge pour la faune.

Les craintes des riverains sont également exposées dans la pétition. Tout d'abord, ils s'inquiètent de l'impact sur la biodiversité du site qu'aura la bétonnisation et l'urbanisation concentrée. «En plus d'un impact paysager, les sols vont être imperméabilisés, ce qui augmentera le risque d'inondation et de ruissèlement des eaux.»

Ensuite, le groupe Natur'au Lac souligne également les conséquences négatives du projet pour les Bernissartois. «La proximité avec des habitations menacera l'activité de pêche actuellement existante. Celle-ci accueille des milliers de pêcheurs à la carpe et est une réelle vitrine pour notre commune. Ensuite, le calme et la quiétude du site seront remplacés par le bruit des pieux, des camions et des engins de construction qui fera place, par la suite, aux bruits des voitures, tondeuses et autres engins motorisés. Enfin, il faut noter que 350 voitures supplémentaires surchargeront la rue des Iguanodons. Le problème de stationnement n'en sera qu'accru. La pollution ne fera qu'augmenter et nous connaissons tous son impact sur notre santé et notre environnement! »

La pétition en ligne est disponible via le lien suivant : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/preservons-nature-lac-bernissart/126899?fbclid=IwAR2ZEt5X76i6vTRa5IzALeLNFIbMpkjDpViqzXNP3v-XBr4cUkTZf1gMo8Y