Cinq blessés, dont trois sérieux, dans une collision frontale

La route de Mons (N50) a été le théâtre d’un grave accident de la circulation, ce dimanche en fin de matinée. Cinq blessés touchés à des degrés divers sont à déplorer.

P.C.

Les services de secours sont intervenus en nombre le long de la RN50, théâtre d’une violente collision frontale entre deux véhicules, sur le territoire de Ville-Pommeroeul. Il était aux alentours de 11 h 10, ce dimanche, lorsqu’un véhicule s’est, pour une raison indéterminée, subitement déporté sur la gauche. Le choc fut inévitable avec une voiture arrivant en sens inverse.

Le crash s’est produit à proximité du restaurant «Au Boeuf qui rit», à la limite des communes de Bernissart et Saint-Ghislain. Cinq blessés dont trois plus sérieusement atteints sont à déplorer. Ils ont été transportés en ambulance dans des centres hospitaliers de la région. Les pompiers de la caserne de Bernissart ont acheminé sur place une citerne ainsi qu’un véhicule de balisage. Le dispositif était complété par un camion de désincarcération et une autopompe provenant du poste de Basècles. Et pour prendre en charge les nombreuses victimes, cinq ambulances et deux SMUR ont été envoyés par les zones de secours du Centre et de Wallonie picarde. Au cours de l’intervention, notons enfin que des déviations ont été mises en place par la police de Bernissart-Péruwelz.