Un Bernissartois s’oppose à des militaires français

Nos confrères de La Voix du Nord rapportent que, samedi dernier, vers 22 h, un automobiliste venant de Belgique a été interpellé par une patrouille de militaires et de policiers français, à hauteur de la frontière et de Condé-sur-l’Escaut.

L’homme – un habitant de Bernissart âgé de 48 ans – aurait tenté de faire redémarrer sa voiture et se serait rebellé alors qu’on s’apprêtait à l’appréhender car il manifestait des signes d’ivresse.