Le voleur avait « fait son marché » sur 2emain.be et autoscout24

Le propriétaire d’une Mercedes mise en vente sur Internet a été victime d’un vol peu banal de son véhicule.

Vincent Dubois
Le voleur avait « fait son marché » sur 2emain.be et autoscout24
Méfiez vous des acheteurs qui viennent à pied... ©EDA

La mésaventure est arrivée à un habitant de Bernissart qui avait mis son véhicule - une Mercedes E220 Cdi cabriolet - en vente sur les sites 2emain.be et autoscout24.be. Deux incontournables sur la toile pour qui souhaite vendre rapidement une voiture.

Et, effectivement, un individu s’est assez vite montré intéressé et un rendez-vous a aussitôt été fixé pour que celui-ci puisse effectuer un essai avec le véhicule.

L’acheteur potentiel est manifestement arrivé à pied chez le vendeur, ce dimanche, et a pu tester la Mercedes en effectuant une petite balade dans le coin, avec le propriétaire pour passager.

De retour à Bernissart, l’acquéreur présumé a demandé à ce dernier d’ouvrir le capot de la voiture afin d’examiner un peu plus attentivement le moteur. Le second était à peine sorti du véhicule que le voleur a démarréen trombe et a pris la fuite.

Laissant pantois le propriétaire qui n’eut d’autre recours que de prévenir les forces de l’ordre...

L'Avenir Tournai

sur

Le voleur avait « fait son marché » sur 2emain.be et autoscout24