Deux frères condamnés pour non-respect du couvre-feu

Le tribunal correctionnel de Tournai a condamné, mercredi, deux frères qui n’avaient pas respecté le couvre-feu imposé par le collège communal de Bernissart en juin 2010. L’aîné, âgé de 20 ans, avait menacé deux inspecteurs de police ; il a été condamné à une peine de trois mois avec sursis simple de trois ans. Le plus jeune, âgé de 18 ans, poursuivi pour outrages, écope d’une peine de travail de 50 heures. À défaut, il purgera un mois de prison.

À la suite à de nombreuses dégradations commises la nuit, le bourgmestre de Bernissart, Roger Vanderstraeten (PS) avait pris, en juin 2010, un arrêté imposant un couvre-feu autour d’une ancienne école abandonnée, l’Acomal, dans laquelle squattaient de nombreux jeunes, de 16h à 5 h.

Les policiers de Bernissart-Péruwelz avaient surpris deux jeunes connus de leur service aux abords de l’Acomal en pleine nuit. Ceux-ci se sont rebellés contre les policiers qu’ils ont copieusement insulté et outragé après que les agents leur eurent demandé de rentrer chez eux.¦

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.