Accord sur le développement rural

...................................................................................................................................

Frank Ghislain
Accord sur le développement rural
BERNISSART PAGE POLITIQUE ©ÉdA

Belle unanimité autour de la table à propos des projets qui ont déjà été menés et ceux qui verront le jour dans le cadre de l'opération de développement rural. Si la formule est intéressante sur le plan financier, avec 80% de subsides, le processus est cependant long avant toute concrétisation. « Sans remettre en question le travail des agents de développement rural, c'est en effet une procédure qui est longue. C'est une lenteur qui est imputable aux décisions ministérielles. C'est quelque chose que je déplore depuis 5 ans. Il faut néanmoins être objectif, c'est une opération qui nous a apporté beaucoup. Outre la qualité du personnel qui intervient, on a obtenu pas mal de projets. C'est une opération plus que positive et à deux mains je veux m'engager à resigner pour une nouvelle convention qui prendra cours en 2013. Dans l'immédiat, le parc Postau est en cours et nous avons reçu le feu vert pour la maison 'rencontre citoyenne'de Blaton qui est en phase 'projet'. Sa capacité sera de 450 à 500 personnes. Le début des travaux est encore prévu pour cette année. Enfin, il y a la requalification de la place de Bernissart et de ses voies adjacentes. C'est une convention d'un peu plus d'un million d'euros. C'est un projet qui a été étudié par Ideta. Les travaux pourraient démarrer en 2013. Pour la prochaine législature, il y a un projet de création de logements dans les anciennes écoles de la rue Lotard à Bernissart »,commente Roger Vanderstraeten, rejoint dans ses propos par les autres groupes. « Nous sommes sur la même longueur d'onde avec cependant un bémol ! On avait parlé des sentiers qui rejoignaient l'ancienne ligne de chemin de fer de Bernissart. Sur le plan touristique, il serait intéressant d'établir une jonction avec la France d'autant que nous avons des collaborations avec Condé »,ajoute Alain Drumel. « Ce projet n'est pas mort. Au contraire, il est à l'étude. On compte même inclure dans le Ravel l'ancienne ligne privée qui va sur Hensies », précise le bourgmestre.¦