Mandat d’arrêt pour avoir bouté le feu

Un habitant de Bernissart âgé de 31 ans a été placé sous mandat d’arrêt hier par la juge d’instruction Cowez. L’homme est soupçonné d’avoir mis volontairement le feu à une Citroën Berlingo dans la nuit de samedi à dimanche dernier, à la rue Lotard. Un incendie qui s’était rapidement propagé, à tel point que la façade de la maison de la propriétaire du véhicule avait été touchée.

Il s’avère en réalité que le pyromane a entretenu une relation sentimentale avec la fille du préjudicié. Cette liaison s’était néanmoins terminée dans la douleur si bien que la fille, craignant les réactions de son ancien compagnon, avait décidé de quitter son appartement.

Selon le parquet de Tournai, de nombreux indices relevés sur les lieux portent à croire que c’est bien ce résident de Bernissart qui a déclenché l’incendie dans la voiture.

« Une substance hautement inflammable a été répandue sur le véhicule. Heureusement que les hommes du feu sont arrivés rapidement sur place car sinon, la façade de l'habitation aurait été détruite », a précisé hier après-midi Jean-Bernard Cambier, premier substitut du procureur du Roi de Tournai.¦

P-L.C.