Un voyage à remonter le temps

Le « Réveil de la mine » n’est qu’un des éléments du vaste projet « Terhistoire ». Lequel a pour vocation d’offrir aux visiteurs un véritable voyage à remonter le temps – à la fois virtuel et bien réel – entre Condé-sur-l’Escaut et Bernissart.

Un voyage à remonter le temps
le réveil de la mine ©EdA

Des sites, répartis des deux côtés de la frontière, équipés de panneaux d’interprétation et d’aménagements interactifs, constitueront les étapes essentielles de ce périple. Celui-ci permettra aux visiteurs de se plonger à la fois dans l’histoire de ces régions étroitement liées par leur passé rural et minier, mais aussi d’en découvrir les réalités et richesses actuelles. Des itinéraires spécifiques permettront au plus grand nombre de rallier les différents sites, que ce soit à vélo, en voiture, à cheval, voire même en bateau.

Coût de ce projet dont la concrétisation débutera en septembre lors des Journées du patrimoine: 80 000€.¦

V.D.