Vers une nouvelle bataille de neige ?

Comme il y a quinze jours, la neige pourrait contraindre les instances provinciales et régionales à remettre à plus tard ce week-end de basket.

Yvon VANDOORNE
Vers une nouvelle bataille de neige ?
12756791 ©© EdA

À l'heure où vous lirez ces quelques lignes, l'information sera normalement parue sur le site du comité provincial. L'on ne devra donc pas attendre jusque midi pour connaître la décision de nos dirigeants. «Nous avons réunion ce soir et l'on en discutera à ce moment-là. À l'heure qu'il est, il est encore trop tôt pour confirmer ou infirmer une éventuelle remise des matches mais d'ici demain matin, l'information sera en ligne», nous certifiait le président hennuyer Christophe Notelaers hier matin, lorsque nous l'avons contacté. Un simple clic sur baskethainaut.be et vous saurez donc si la rencontre à laquelle vous avez décidé d'assister se transformera en soirée familiale.

«Quand rejouer ?»

Et l'on comprend aisément que nos têtes pensantes patientent jusqu'au dernier moment avant de s'avouer vaincus par la neige car il ne sera pas facile de recaser les matches dans un calendrier déjà chargé. Jean Doyen, qui doit normalement se déplacer ce soir à Blaton pour un derby que l'on craint disproportionné, partage également cet avis : «Je me demande bien si l'on va jouer vu ce qu'il est tombé comme neige. Mais si l'on reporte, je me demande aussi quand est-ce qu'on devra rejouer cette rencontre ! Il devient difficile de trouver des dates.» D'un autre côté, une remise arrangerait plutôt des Péruwelziens en pleine crise, alors que Blaton reste justement sur une démonstration face à Herseaux ! «Nous avons tenu une énième réunion cette semaine avant l'entraînement et j'ai remis les choses au point, en rappelant à tous notre objectif de maintien. Certains ne me semblent en effet pas trop s'en soucier et j'ai même l'impression que cela ne les dérangerait pas de basculer en P2 ! J'ai redéfini une fois encore une méthode de travail et une attitude à adopter. Cela n'a pas plu à tout le monde puisque l'un de mes joueurs a quitté le vestiaire et ne reviendra sans doute plus. Je ne citerai toutefois pas son nom dans la presse. Vous constaterez bien qui manque à l'appel dans le prochain compte rendu ! Et puis, peut-être fera-t-il amende honorable pour revenir nous aider dans cette lutte pour nous sauver. En tout cas, on travaillera comme je le pense et pas autrement.» Toujours en P1, inutile de rappeler l'importantissime derby entre Dottignies et Estaimpuis. C'est là aussi que devront se rendre les amateurs de spectacle, d'autant que battu à l'aller et également à Dampremy la semaine passée, le Bécé a une double revanche à prendre.

Coupées dans leur élan ? Cet éventuel report ne ferait par contre pas les affaires d'une équipe estaimpuisienne en plein renouveau et auréolée d'une première victoire à Baulet. Les filles de Serge Boitte doivent en effet se rendre au TEF ce soir à 18h. «Le moral est clairement revenu dans l'équipe et ce premier succès nous a fait énormément de bien. Retenu par mes obligations professionnelles, j'ai d'ailleurs donné congé aux filles ce mercredi. Kain, c'est solide, surtout si elles jouent press tout le match comme elles y sont habituées. Mais nous n'aurons aucune pression puisque l'on ne peut plus faire pire que lors des premières journées de championnat. Nous avions tenu deux quart-temps à l'aller, essayons de faire mieux cette fois-ci !» Jouera, jouera pas ? Réponse sur le site de baskethainaut.