Tribunal: de la prison ferme pour un ancien policier

Poursuivi pour coups, blessures et rébellion, un ancien inspecteur de la zone de police de Péruwelz-Bernissart a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Tournai à 15 mois de prison ferme.

Didier Detaille, un Tournaisien de 42 ans, avait été cité à comparaître pour coups et blessures volontaires envers sa concubine, coups simples, destruction d'une porte ou clôture, violation de propriété, destruction de véhicules, rébellion envers des policiers, grivèlerie et menaces. Pour cette dernière prévention, l'intéressé a été acquitté.

Ancien inspecteur de la zone de police Péruwelz-Bernissart

Pour ces faits, le ministère public avait requis à son encontre une peine de 10 mois de prison assortie d'un sursis. Déjà incarcéré à quatre reprises, actuellement en détention préventive, Didier Detaille a été condamné jeudi à une peine de 30 mois de prison avec un sursis probatoire de cinq ans pour ce qui dépasse la moitié de la peine.

Ancien inspecteur de la zone de police de Péruwelz-Bernissart, le prévenu avait démissionné en septembre 2009 à la suite d'un surmenage lié au stress de sa fonction.

Sombrant dans l'alcoolisme et la dépression, Didier Detaille avait fait connaissance d'une jeune femme lors d'un séjour en milieu psychiatrique.

Ne supportant pas qu'elle le quitte, il la harcela, la menaça de mort, lui porta des coups, saccagea le bureau où elle travaillait, agressa son papa, démolit les voitures du père et de la mère de son ex-compagne et finit par se rebeller contre ses ex-collègues.