Titre logique pour les Hurlus

Jamais deux sans trois pour les Barracudas et Dauphines de Bernissart qui accueillaient dans leurs installations les championnats hennuyers.

Une fois de plus, les dirigeants et bénévoles du BDB ainsi que les responsables de la piscine avaient mis tout en oeuvre pour que cette organisation soit un succès complet. Ce week-end de fin de mars proposait aux quinze clubs du district, les courses de 50 à 200 m dans les différentes nages pour les catégories d'âges et pour trois courses des canetons. Les titres de Champion du district étaient décernés à chaque tranche d'âge pour les benjamins et minimes, mais globalement pour les cadets, juniors et seniors, les courses de 50 mètres étant open.

Il fallait respecter un timing très serré durant ces trois journées avec l'engagement de 286 compétiteurs. Parmi les clubs présents, six clubs régionaux étaient de la partie. Cette édition 2 010 sentait d'avance la poudre car plusieurs responsables de Mouscron avaient digéré difficilement la défaite de l'an passé et donc, afin de mettre tous les atouts de leur côté, ils avaient inscrit la totalité de l'effectif du club, des plus jeunes aux moins jeunes afin de récolter le plus de points possibles. Cela s'est avéré payant et en mélangeant la qualité et la quantité, le Royal Dauphins Mouscronnois reprend la première place au classement des clubs, devançant les Barracudas et Dauphins de Bernissart.

Au bilan sportif, pas de records importants mais plusieurs records du Hainaut, des records de clubs et des améliorations personnelles. Au point de vue régional, si on additionne les titres remportés par nos six clubs, on obtient 102 titres individuels sur 158 distribués et 16 titres en relais sur 22. Un bilan plus que positif pour la natation du Hainaut occidental.

Mouscronnois conquérants

Personne ne l'ignorait, le but des Dauphins Mouscronnois pour cette année, hors des très bons résultats pour les Elites internationales, c'était la reconquête du titre de champion des clubs du Hainaut. De fait, on voyait donc débarquer à Bernissart une délégation forte de 67 nageurs pour 315 départs et l'inscription de 25 relais.

L'effet escompté s'est révélé positif car les Hurlus remportaient 60 titres individuels et 11 en relais. Individuellement, 15 compétiteurs interviennent avec la « championne » des sacres, Fanny Lecluyse qui remporte 14 courses. Viennent après Audrey Coessens avec huit titres, sept pour Elise Engels et Matthieu Mattelaer, cinq pour Lucas Dal, quatre pour Logan Vanhuys, trois pour Gaëlle Verfaillie, deux pour Thomas Dal, Hannes Lafere, Chloé Lagae, Matt Vanhuys et un pour Nina Gallovich, Lise Dekeyser, Laurianne Deloof et Edwige Vanderelst.

À ces performances, il faut ajouter les cinq records du Hainaut battus par Fanny Lecluyse en 50 m nage libre et 200 m nage libre, par Matthieu Mattelaer sur le 200 m 4 nages et par les deux relais Messieurs du 4x100m nage libre et 4 nages. Au bilan hurlu, 161 podiums individuels pour 60 médailles d'or, 50 d'argent et 51 de bronze. Chez les relais, on compte 20 podiums pour onze titres, six médailles d'argent, trois de bronze.G.S.