Balade le long des crêtes à Cayaux

Diverses activités seront organisées dans le cadre du Week-end Wallonie Bienvenue, au sein de la Grande Bruyère.

Partenaire de la commune de Bernissart dans le cadre du Week-end Wallonie Bienvenue, le parc naturel des Plaines de l'Escaut propose ses activités gratuites et ouvertes à tous.

Le samedi, de 9h à 12h, venez donner un coup de pouce à la flore et à la faune locale de la réserve naturelle de la Grande Bruyère. L'objectif est de faucher et arracher les renouées asiatiques et autre cerisiers tardifs et Robinier faux acacia ; trois végétaux exotiques invasifs.

Des bruyères

« Comme l'indique si bien son nom, le site est principalement composé de bruyères, souligne Catherine Laugier, responsable communication et sensibilisation du territoire. Certaines plantes pionnières tuent les bruyères, et c'est une grosse problématique. La Grande Bruyère est un site sablonneux, très propice au développement des plantes invasives.Ce lles-ci n'ont pas d'ennemi naturel, et c'est donc à nous de les combattre. Par cette action, nous voulons sensibiliser les gens, en leur demandant d'éviter de semer ce style de plantes, qui se propagent extrêmement facilement ».

Balade contée...

Samedi soir, vers 19h participez à la balade crépusculaire au coeur de la Grande Bruyère. Le conteur Éric Wattiez, vous fera découvrir l'histoire du site au travers de son passé. « Il existe de nombreuses histoires liées au folklore de la région. À la Grande Bruyère, il y avait un berger, gardant ses moutons dans cette vaste zone. Lorsqu'il rentrait au village, tambour battant, il annonçait en fait l'arrivée du carnaval », explique le conteur.

Des murs en pierre sèche

Dimanche 28 mars, de 14h à 15h, et de 15h30 à 16h30, participez aux randonnées pédestres le long des crêtes à Cayaux et de la Grande Bruyère. « Les crêtes à Cayaux sont en réalité, des murs en pierre sèche, entité idéale pour la faune et la flore, et donc pour la biodiversité. Alain Lefebvre et Freddy Bruneel, habitants de la rue de la montagne à Blaton, ont réussi à réapprendre la fabrication artisanale des murs, et ils partageront leur expérience, en direct et au travers d'un film », poursuit Catherine Laugier.

Lors de cette balade découvrez également les falaises de sable, dans lesquelles les hirondelles de rivage ont élu domicile, ou encore les zones de sable nu où plusieurs espèces d'abeilles solitaires rares se reproduisent. A.M.

Inscription obligatoire à la maison du parc : 069.779.810