Estaimpuis renoue avec le succès !

BCJS Estaimpuis-Montagnard 72-60

Le Bécé se devait de gagner, il l'a fait ! Soulagé, Fabian Delattre refusait néanmoins tout excès de satisfaction : « Ça fait beaucoup de bien, évidemment. Mais ce ne fut pas non plus extraordinaire. Le retour de Jo nous a fait beaucoup de bien, tout comme l'apport de Tremerie, auteur de deux triples au bon moment. Pour le reste, on a gagné, oui, et je suis satisfait ! » Sans entraînement, Jonathan Leveugle a effectivement apporté tout son métier, même sans scorer. Rentré au jeu à deux minutes de la pause, Jo fut omniprésent en seconde période, permettant aux siens d'émerger ; Haese, Derijcke et Coppenolle se chargeant d'alimenter le marquoir.

Arbitres : MM. Fraix et Diloretto.

Scores : 17-20, 33-38, 56-50, 72-60.

BCJS : Demeyere 0, Haese 6+9, Beuscaert 0, Ramon 3+0, Derijcke 6+10, Leveugle 0+2, Leleu 3+0, Tremerie 6+2, Coppenolle 9+2, Balasse 0+2.

Éveil MsM-BC Blaton 72-66 En l'absence d'Éric Cleymans, il y avait la place pour prendre la mesure de l'Eveil. Les Blatoniens ont cependant raté beaucoup trop pour espérer l'emporter. « Le succès était totalement à notre portée, regrettait Thierry Bourlet. On était d'ailleurs devant au terme du premier quart. Et même si l'Eveil a compté jusque 17 longueurs d'avance dans le 3e quart, nous avons quand même trouvé les ressources pour revenir. Mais on a manqué beaucoup trop de paniers faciles, tant en dessous qu'en périphérie, alors que les locaux dégainaient à distance avec succès. Défensivement, nous n'étions pas trop mauvais mais il nous a manqué un petit quelque chose pour revendiquer la victoire. » Blaton retombe de ce fait au 4e rang avec La Royale Dottignies. Jean-Paul Semet nous glissait ce week-end qu'il craignait de retourner dans l'anonymat du classement : « J'espère que nous resterons en haut assez longtemps. Nous sommes quasi déjà sauvés mais si on s'installe en milieu de tableau, la fin de saison manquera complètement d'intérêt pour nous... » Arbitres : MM. Bourguignon et Q. Vanus.

Scores : 13-17, 32-24, 48-42, 72-66.

BC Blaton : Caulier 2, Moors 15, Rivière 0, Maranca 0, Bidotti 3, Gossuin 12, Chalet 5, Willockx 0, Strebelle 14, Boudry 12, Lamborelle 3.

ASTE Kain-BBC Brainois 62-45

L'ASTEK a fait le boulot contre une équipe de Braine, si pas exceptionnelle, au moins très bonne défensivement. La victoire de ce week-end confirme ainsi le mano a mano que vont se livrer l'Essor, vainqueur difficile d'une équipe de Soignies dont il faut se méfier, et l'ASTEK, lui aussi défait à une seule reprise. « Ce fut un match très serré en défense, expliquait Jean-Marie Populaire, qui récupérait enfin un effectif complet. Nos adversaires ont essayé de ralentir le jeu durant quarante minutes, en faisant tourner le ballon un maximum sur des attaques placées. Mais l'on s'en est sorti sans trop de problème. Je suis content d'avoir récupéré Delattre et Lasalle. Quant à Tillieux, il figurait sur le banc mais j'ai préféré le préserver. On verra comment ça va en fin de saison mais on peut en effet envisager la montée, que ce soit via les play off ou éventuellement le titre. » On retiendra la nouvelle performance du jeune Alex Bachelard, qui plia la rencontre dans le troisième quart. Auteur de seize points à huit sur huit au shoot, le jeune ailier, à qui Jean-Marie Populaire n'hésite décidément pas à accorder sa confiance, a encore impressionné tout son monde. « Alex a du talent et n'a pas peur de prendre sa chance. Ce n'est pas parce qu'il est jeune que j'hésiterai à le faire jouer... » Soyons sûrs qu'on parlera encore de lui cette saison ... Y.V.