Les patrons du Cube à Blaton à nouveau incarcérés

Récemment libérés sous conditions par la chambre des mises en accusation de Mons, la patronne du dancing le Cube de Blaton (Bernissart) et son fils ont été placés mardi sous mandat d'arrêt pour ne pas avoir respecté les conditions de leur libération.

Les conditions de libération ayant été formulées à huis clos par la chambre des mises, le parquet de Tournai n'a fait aucun commentaire sur la ou les conditions qui n'ont pas été respectées.

Les inculpés, qui contestent avoir dérogé aux conditions imposées, ont été écroués à la prison de Mons et de Tournai.

La patronne du Cube et son fils avaient été placés sous mandat d'arrêt le 12 octobre dernier pour avoir facilité un trafic de stupéfiants dans leur établissement et pour non assistance à personne en danger.

La chambre du conseil de Tournai avait libéré les inculpés le 16 octobre. Le parquet ayant fait appel de cette décision, le dossier avait été examiné dans les 15 jours par la chambre des mises en accusation de Mons qui avait libéré sous conditions les inculpés.