Blaton seul deuxième Estaimpuis BC Blaton 79 80

En battant Estaimpuis de justesse mais méritoirement, les hommes de Jean-Paul Semet ont pris seuls la deuxième position du classement puisque Kain a vu son match contre Soignies arrêté et reporté. « Cela reste anecdotique car notre objectif reste le maintien, précisait le coach blatonien. Kain et l'Essor se disputeront probablement le titre et derrière, trois ou quatre équipes se battront pour les play-off. Avec un peu de chance, on pourrait bien en faire partie, d'autant que nous n'avons pas de pression particulière. Aujourd'hui, on s'est fait peur bêtement alors que j'estime que nous pouvions gagner de quinze points en gérant mieux. On avait pris le dessus sans forcer et puis on a un peu paniqué en attaque, tout en relâchant notre défense. Moors ? C'est clair que c'est un peu le métronome de l'équipe. Et quand il est en forme, c'est toute l'équipe qui en profite. » Dans tous les bons coups, le meneur blatonien a pris une bonne part du succès à son compte. Précis dans ses passes, adroit à distance, intelligent en pénétrations, Ben Moors en a fait voir de toutes les couleurs aux locaux, enfilant en outre les lancers francs avec la planche, comme à l'entraînement !

Yvon VANDOORNE

En face, les Estaimpuisiens s'accrochaient mais ne paraissaient pas réellement inspirés en attaque. Et après une première mi-temps somme toute équilibrée, Blaton en profitait pour se détacher logiquement d'une dizaine de points, malgré un mini-festival de Tremerie à distance (3x3). Dans le camp blatonien, c'est Strebelle qui se chargeait d'alimenter le marquoir en déménageant sous l'anneau. Le match restait serré et palpitant dans la dernière période, Derycke répondant aux assauts répétés de Moors.

L'écart repassait toutefois à plus douze à quelques minutes du terme mais Balton paniquait. Haese puis Derycke encore lui ramenaient leur équipe via plusieurs bombes. Coppenolle en ajoutait une dernière à une poignée de secondes de la fin pour revenir à un point de Blaton. Estaimpuis héritait alors d'une rentrée sous l'anneau à quatre secondes du terme mais la tentative de Leveugle échouait.

« On a déjà gagné plusieurs fois d'un ou deux points. Ca ne peut pas marcher à tous les coups, concédait Derycke, en bon capitaine. Je soulignerais par contre notre excellent état d'esprit car nous n'avons jamais baissé les bras, même menés d'une douzaine de points. Tout le monde se bat pour l'équipe et c'est très positif. Et puis, n'oublions pas que le maintien est aussi notre seul objectif. »

Arbitres : MM. Dorange et De Witte

Scores : 14-14, 28-35, 48-53, 79-80

BCJS : Demeyere 2+0+3+0, Haese 4+0+3+11, Beuscart 0, Ramon 0, Derycke 0+2+0+14, Leveugle 5+2+0+3, Leleu 0, Hernaert, Tremerie 0+4+9+0, Coppenolle 0+2+3+3, Balasse 3+4+2+0

Blaton : Caulier 0, Moors 5+5+8+11, Rivière, Maranca, Bidotti 0, Gossuin 0+0+2+0, Chalet 2+2+0+3, Willockx 0+8+0+2, Strebelle 5+2+9+6, Boudry 2+4+0+4,