Blaton en bon apprentissage

Après le ur victoire de la semaine dernière au CBH, les « Iguanodons » encaissent une défaite qui laisse quelques regrets. « C'est toujours plus difficile de perdre d'un point que de dix », confiait Ben Moors après le match. Mais si les « Bleus » concluent sur une défaite, ils sont néanmoins fiers de leur prestation qui semble de bon augure pour la suite du championnat.

Lisa GLENN

« Nous sommes déçus, oui, mais les gars se sont bien battus,

insiste l'assistant coach Christian Thiry. Ce qui nous a causé pas mal de tort dans cette partie, c'est notre premier quart-temps. Nous sommes toutefois revenus dans la partie en deuxième période, mais le score était serré le reste de la rencontre ; tout s'est joué sur des détails. » Le début du match n'est en effet pas du tout en faveur des locaux qui se laissent complètement mener par les Sonégiens. « Nous sautions sur toutes les feintes de l'adversaire et il y avait bien trop de pertes de balles », explique l'assistant coach. Soignies prend dix-neuf points au terme des dix premières minutes, Blaton ne parvient qu'à totaliser neuf unités. Dans le deuxième quart, les locaux posent leur jeu et récupèrent face à Soignies ; à la pause le marquoir affiche 26-26.

Après la pause, Blaton tient tête à Soignies. Plus confiants, les hommes de Jean-Paul Semet passent au-dessus de l'adversaire milieu du troisième quart : 30-26. Mais la JS est redoutable sur tous les fronts et ne tarde pas à reprendre son avantage. Les troupes de Rudy Sonor sont présentes aux rebonds, ce qui leur permet d'afficher 40-44 à la 27e. Durant tout le dernier quart, les deux équipes joueront à jeu égal et Blaton ne désespérera pas de prendre la victoire. 62-64 à cinq secondes du terme, Ben Moors bénéficie de deux lancers francs. Ce dernier plante sans trembler le premier, mais loupe son deuxième tir. « J'ai shooté trop vite, j'ai directement senti qu'il ne rentrerait pas .», s'excusera presque le joueur. Cette défaite est dure à avaler, mais les « Iguanodons » relativisent. « Notre adversaire du jour était très solide, mais malgré nos difficultés en début de partie, nous sommes bien revenus. Nous regrettons un peu l'absence de Damien Strebelle qui nous aurait fait le plus grand bien sous l'anneau. Pour la suite, il faudra absolument que nous apprenions à rentrer directement dans la partie en étant plus agressifs, dans le bon sens du terme. »

Du côté des dirigeants, on reste confiants. « Nous avons affronté une équipe bien connue de la provinciale 1. Nous venons d'intégrer la série, nous devons encore l'apprivoiser, mais tout le monde est bien conscient qu'il nous faudra nous donner chaque semaine à 110 % », conclut Christian Thiry.

Scores intermédiaires : 9-19, 26-26 et 46-44.

Blaton : Caulier 0+4+0+0, Moors 6+8+7+5, Rivière 0+0+0+0, Maranca 0+0+0+0, Bidotti 0+0+0+0, Tremont 0+0+0+0, Chalet 3+0+0+4, Boudry 0+0+5+8, Lamborelle 0+0+0+0, Willockx 0+3+6+0.

Soignies : Fontaine 3+0+2+0, Cauderlier 5+0+0+3, Kanstantinou 0+5+0+0, Bertrand 0+3+0+0, Battard 2+0+2+0, Baldassare 0+0+0+0, Fiore 7+0+2+7, Mauën 0+0+0+9, Santerre 0+0+0+0, Poliart Florian 2+0+2+0, Poliart Frédéric 1+0+0+1.