À Ellignies-Sainte-Anne, l’institution La Pommeraie fête son demi-siècle d’existence

Dans le secteur du handicap, le centre La Pommeraie, reconnu bien au-delà de nos frontières, franchit un cap important cette année. L’occasion de revenir sur l’histoire de l’institution, jalonnée de hauts mais aussi de bas.

Pierre-Laurent Cuvelier
À Ellignies-Sainte-Anne, l’institution La Pommeraie fête son demi-siècle d’existence
Pour son 50e anniversaire, l’institution s’est notamment offert cette magnifique pomme géante tissée avec des branches de saule et de cornouiller. ©ÉdA

"Vivre reclus, cela n'aurait aucun sens. Derrière nos murs, on chante, on rit et on s'amuse, tout en s'ouvrant vers les autres." Le directeur général de La Pommeraie, Éric Lenz, résume parfaitement l'esprit qui règne au sein de son institution, répartie sur quatre villages belœillois (Ellignies, Quevaucamps et Basècles) et leuzois (Tourpes). Un centre dont la qualité de l'encadrement au profit du bien-être de ses résidents adultes, en situation de handicap, est largement reconnue.